Une nouvelle formation disponible :

Galeristes et autres revendeurs, les connaître pour mieux les aborder.

La création, exigeante en temps de travail, laisse peu de place à la commercialisation des œuvres réalisées. De plus, vendre est une compétence qui n’est pas donnée à tous et nécessite des moyens financiers. Bon nombre de créateurs, artistes, designers, etc. ont donc recours à des revendeurs. Dans certains cas, c’est le revendeur qui sollicite le créateur. Mais cela reste limité car il y a tout simplement bien plus de créateurs que de revendeurs, il est donc plus facile pour ses derniers d’attendre que l’on vienne à eux.

Il appartient donc plus au créateur de chercher un (ou des) revendeur(s). Mener cette action sans une stratégie pertinente favorise les échecs, les pertes de temps et les déceptions. Connaître les revendeurs pour mieux les aborder est la solution !

Le formateur, ex-galeriste et revendeur, dévoile dans cette formation les « coulisses » de la revente : quels sont les objectifs, les attentes et les charges des revendeurs ?

Cette formation a pour objectif de fournir aux participants les moyens de sélectionner, d’aborder les revendeurs susceptibles de commercialiser leur production pour une collaboration fructueuse s’inscrivant dans la durée.

Déroulement sur la demie journée :

Cette formation est construite autour de quatre questions fondamentales permettant de connaître les revendeurs potentiels et de construire avec eux de bonnes relations. Les réponses proposées seront illustrées par des exemples concrets tirés notamment de l’expérience de galeriste du formateur. Les écueils à éviter seront aussi mentionnés.

Les quatre questions abordées sont :

Qui sont les revendeurs et quel est leur environnement ?

Galeristes, sites Internet, boutiques et magasins… Quelles structures juridiques ? Société ou association ? Qui sont les fondateurs et les gérants ? Passionnés, experts ou commerciaux ? Quelle est leur envergure : locale, nationale ou internationale ?

Cette première « enquête » a pour objectif de faire un pré tri parmi les revendeurs afin de se concentrer sur ceux qui ont réellement la capacité de commercialiser la production du créateur.

Quels sont leurs attentes et leurs objectifs ?

Les revendeurs peuvent avoir des attentes et des objectifs très différents : se faire plaisir, briller en société, gagner leur vie, réaliser de beaux bénéfices, satisfaire ses clients ou les « faire cracher au bassinet », etc.

Il est bien entendu plus difficile de découvrir les réelles motivations d’un revendeur, mais des indications de celles-ci s’observent dans sa sélection, son mode de vente et son discours. Il ne faut surtout pas oublier qu’il faut sélectionner quelqu’un qui veut plus vendre des œuvres que seulement les montrer.

Comment les aborder ?

Pour bien aborder un revendeur, il faut surtout avoir en tête qu’il est généralement très sollicité par toutes sortes de créateurs ou d’artistes. Bien le connaître et lui proposer une offre adaptée est la solution.

Dans cette formation seront abordées les différentes manières de se présenter et de présenter son travail.

Comment entretenir une bonne relation ?

Une fois le revendeur intéressé, il faut construire une relation gagnant-gagnant qui s’inscrit dans la durée. Pour cela, il faut construire sur des bases claires et saines. Comment faire ?

Si vous souhaitez connaître les autres formations proposées par SHOHAN Conseil, contactez nous.